Difficile de prendre la route durant une journée très ensoleillée. Non seulement les mécaniques de votre véhicule seront soumises à de rudes épreuves, mais la forte chaleur rendra votre déplacement désagréable. Vous avez pourtant un programme chargé, seule votre voiture vous permettra d’être à l’heure pour vos rendez-vous. Comment assurer l’entretien de votre auto et garantir votre confort ?

Avant la mise en route du véhicule

Avant de prendre la route, pensez à faire vérifier votre auto. La première chose à effectuer est la vérification du liquide de refroidissement de l’auto. Cela vous permettra d’éviter les éventuelles surchauffes du moteur. N’hésitez pas à faire l’appoint en cas de besoin. Vérifiez également le niveau d’huile ainsi que le niveau du liquide de frein. Procédez à une vidange si vous estimez que cela est nécessaire. D’ailleurs, une huile récente permet une excellente lubrification.

Vérifiez la batterie de votre voiture. La canicule comme le froid est susceptible d’endommager les accumulateurs. Une batterie âgée de plus de 5 ans doit être changée. Il en est de même pour les pneus qui risquent d’exploser sous l’effet d’une forte chaleur. Prévoyez le gonflage des pneus si vous constatez qu’ils manquent d’air.

Les essuie-glaces réagissent très mal à la canicule. Elles méritent également votre attention. Pensez à les remplacer si vous remarquez que ces éléments sont devenus très secs. Ce geste met votre pare-brise à l’abri des éventuelles rayures que les mouvements des essuie-glaces peuvent générer.

Mettre votre voiture en état de marche signifie que le moteur tourne. Une forte chaleur favorise la montée en température du moteur, raison pour laquelle il est important de vous arrêter quand le voyant de température moteur s’allume. Ouvrez le capot et laissez votre voiture se reposer quelque temps avant de reprendre la route.

Si vous envisagez de rouler sur des pentes comme sur une montagne, dites-vous que les freins seront fortement sollicités. Le liquide de frein va générer des bulles au niveau du circuit. La pédale ne pourra pas fonctionner continuellement, quelques pauses s’imposent.

Vos précautions en tant que conducteur

Généralement, chaleur et conduite ne vont pas toujours ensemble, mais vous pouvez cependant vous préparer afin de rendre le voyage supportable, voire agréable.

L’hydratation est primordiale lorsque vous vous exposez à la chaleur. Prévoyez des bouteilles d’eau en prenant en compte le nombre des passagers. L’hyperthermie sera ainsi évitée. Restez à l’écoute de votre corps. Si vous êtes victime de maux de tête intenses ou d’étourdissement, pensez à vous arrêter à l’ombre afin de boire quelques gorgées d’eau. Profitez-en pour vous dégourdir les jambes ou vider votre vessie.

Vous pouvez utiliser la climatisation de votre véhicule, mais n’en abusez pas. Pensez à orienter les bouches d’aération vers le haut ou vers le bas pour éviter les chocs thermiques. Notez que le différentiel de température entre l’intérieur et l’extérieur doit avoisiner les 5 °C.

Portez des vêtements légers si vous le pouvez. Cela vous permettra de contrôler facilement vos mouvements et de maintenir la fraîcheur de votre corps.

Category: Bon à savoir

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *