Quand faire appel à un taxi VSL

Lorsque vous êtes malade, vous avez le droit de bénéficier d’un transport à condition que vous ayez une Prescription Médicale de Transport de votre médecin traitant. Cependant, quelques conditions sont à remplir pour profiter d’un taxi VLS ou véhicule sanitaire léger. Le fait est que vous ne savez pas à quel moment il faudrait faire appel à un taxi VSL. Voici un petit guide qui vous donnera quelques détails.

Qu’est-ce qu’un taxi VSL ?

Un taxi VSL ou véhicule sanitaire léger est l’un des moyens de transport dont vous pouvez bénéficier en cas de maladie. En effet, c’est un véhicule professionnalisé qui est choisi par le médecin selon l’état de santé du patient.

Le taxi VSL est également appelé transport assis professionnalisé, ce qui lui permet de transporter des personnes malades ou blessées vers un établissement de soin. Le taxi VSL peut transporter jusqu’à 3 patients, c’est-à-dire que les bénéficiaires peuvent accepter un covoiturage pour leur transport.

Le taxi VSL est cependant conduit par un ambulancier ou un auxiliaire-ambulancier. Pour cela, le taxi VSL est exclusivement destiné à un transport sanitaire, contrairement au taxi conventionné qui peut faire des transports classiques. Et le professionnalisme du conducteur est bien exigé dans les cas compliqués.

Agréé par l’agence régionale de santé, le taxi VSL est facilement repérable grâce à couleur blanche avec un insigne de la croix bleue.

Quand faire appel à un taxi VSL ?

Avant tout, sachez que l’Assurance Maladie peut prendre en charge les frais de transport d’un malade sous certaines conditions. Il se peut que dans certaines situations liées à votre santé, vous ayez besoin d’un transport pour vous emmener vers un établissement médical par exemple.

Sachez toutefois que cette prise en charge demande quelques conditions. Ainsi, vous pouvez faire appel à un taxi VSL lorsque vous avez besoin d’un transport pour des soins. Vous pouvez également solliciter ses services avant et après une hospitalisation.

Cela dit, un taxi VSL est réservé pour les personnes à mobilité réduite ou pour les personnes malades qui peuvent supporter un long trajet en position assise. Cependant, c’est votre médecin qui détermine le type de transport qui vous convient en cas de déplacement vers un centre sanitaire.

Le véhicule sanitaire léger est donc prescrit dans certains cas comme le déplacement pour un contrôle médical régulier, le déplacement pour une rééducation ou encore le déplacement pour une convocation médicale. Tout cela sera mentionné dans la Prescription Médicale de Transport.

Sachez cependant que vous pouvez faire appel à un taxi VSL même la nuit, le weekend ou les jours fériés. Vous pouvez faire appel à un taxi VSL en consultant un annuaire santé en ligne.

Par ailleurs, votre demande de transport médical par un taxi VSL nécessite quelques pièces à fournir à part la prescription médicale de transport assis. Prévoyez donc votre carte mutuelle, votre pièce d’identité, votre carte vitale et aussi une attestation de sécurité sociale.

Que faire si vous ne trouvez pas un taxi VSL ?

Une alternative au taxi VSL est envisageable dans le cas où vous n’en trouveriez pas. Vous pouvez donc faire appel à un autre type de transport assis professionnalisé, entre autres le taxi conventionné. Dans ce cas, la Prescription Médicale de Transport ne doit pas être modifiée.

Category: Bon à savoir